Accueil > Etudes et statistiques > Marché du travail > Analyses > La demande d’emploi dans les territoires de Guadeloupe (zones d’emploi 2020, (...)

La demande d’emploi dans les territoires de Guadeloupe (zones d’emploi 2020, EPCI)

| Publié le 1er avril 2021 | Dernière mise à jour le 5 mai 2021
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

Une zone d’emploi est un ensemble de communes sur lequel la plupart des actifs résident et travaillent. Ce zonage d’étude a été mis à jour en 2020 par l’Insee et la Dares pour tenir compte de l’évolution de l’économie locale (5 zones). Entre 2019 et 2020, la demande d’emploi a augmenté dans les zones d’emploi de la Région Pointoise et de L’Est Grande-Terre. Elle a diminué ailleurs. La zone d’emploi de la Région Pointoise, la plus peuplée, compte aussi le plus de demandeurs d’emplois (36 023 en catégories ABC). Viennent ensuite celles du Sud Basse-Terre (11 039) et de l’Est Grande-Terre (9 144). Les deux zones d’emploi de Marie-Galante et de la Côte sous le Vent, moins peuplées, comptent aussi moins de demandeurs d’emploi (3,0 % de la demande totale).

Fin 2020, 60 610 Demandes d’Emploi en Fin de Mois (DEFM) de catégories ABC se répartissent dans les 6 intercommunalités de Guadeloupe (Cap-excellence, Riviera-du-Levant, Nord-Grande-Terre, Marie-Galante, Nord-Basse-Terre, Grand-Sud-Caraïbe). Entre 2019 et 2020, la demande d’emploi a augmenté dans toutes les intercommunalités à l’exception de Marie-Galante et du grand-Sud-Caraïbe. La communauté d’agglomération de Cap-excellence, la plus peuplée des intercommunalités est aussi celle qui compte le plus de demandeurs d’emploi (15 953 en catégories ABC). Viennent ensuite celles du Grand-Sud-Caraïbe (12 359), du Nord-Basse-Terre (11 130), de la Riviera-du-Levant (10 534) et du-Nord-Grande-Terre (9 204). La communauté de communes de Marie-Galante, la moins peuplée, compte le plus faible nombre de demandeurs d’emploi (1 429).

En savoir plus :

À compter du 1er avril 2021, la Direction des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi (DIECCTE) se regroupe avec la Direction de la cohésion sociale (DCS), pour devenir la Direction de l’économie, de l’emploi, du travail et des solidarités (DEETS). La DEETS intègre dans son champ de compétences l’ensemble des missions en matière de développement de l’emploi, de développement et de sauvegarde des entreprises, de politique du travail, d’inspection du travail, de concurrence, de consommation et de répression des fraudes, de cohésion sociale, d’insertion sociale et professionnelle, de prévention et de lutte contre les exclusions.

--

Données personnelles et cookies | Légifrance | Mentions légales | Services Publics