Accueil > Etudes et statistiques > Etudes > Travail et relations sociales > Bilan 2020 des accords d’entreprises en Guadeloupe, à Saint-Martin et à (...)

Bilan 2020 des accords d’entreprises en Guadeloupe, à Saint-Martin et à Saint-Barthélemy

| Publié le 5 mai 2021 | Dernière mise à jour le 2 juillet 2021
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

Ce bilan 2020 est établi par la DEETS sur la base des textes déposés par les entreprises dans le cadre de leur obligation de dépôt légal des accords. Les données pour 2020 étant des données provisoires, il est important de les utiliser avec précaution, notamment dans la comparaison avec les données 2019. En 2020, 205 accords ont été signés en Guadeloupe, à Saint-Martin et à Saint-Barthélemy. Il s’agit majoritairement d’accords initiaux. 42 avenants ont également été conclus. 35 autres textes ont aussi été paraphés portant le nombre total de textes déposés à 240 pour 2020 en Guadeloupe, à Saint-Martin et à Saint-Barthélemy. L’activité conventionnelle a débouché sur moins d’accords conclus au cours de l’année 2020 (en comparaison de 2019) mais il convient d’attendre encore un peu pour mesurer le niveau définitif de la baisse.

En 2020, sur les 205 accords signés (accords initiaux ou avenants), 85 ont traité exclusivement d’épargne salariale (41%). 19% des accords ont concerné les salaires et rémunérations. La thématique durée du travail s’est immiscée dans 12% des accords. Les autres thématiques, bien que moins fréquentes parmi les accords conclus, couvrent un éventail de problématiques variées. Elles concernent l’égalité professionnelle hommes-femmes, le droit syndical et la représentation du personnel, les conditions de travail, la GPEC, la prévoyance. Le bilan 2020 propose ensuite une analyse des accords (hors accords traitant exclusivement d’épargne salariale) selon leur mode de conclusion (cad par type de signataires), selon le secteur d’activité principal des entreprises et selon leur branche professionnelle. Précision : Le nombre total de thématiques abordées est supérieur au nombre d’accords déposés car un accord peut concerner plusieurs thèmes à la fois.

En savoir plus :

La négociation collective en Guadeloupe et à Saint-Martin : une activité conventionnelle plus importante dans les entreprises de moins de 50 salariés : https://guadeloupe.deets.gouv.fr/la-negociation-collective-en-guadeloupe-et-a-saint-martin-une-activite-conventionnelle-plus-importante-dans-les-entreprises-de-moins-de-50-salaries

--

Accessibilité | Données personnelles et cookies | Légifrance | Mentions légales | Services Publics